Mais… C’est pas juste!

Quand Simon joue avec son ami Ferdinand, c’est toujours ce dernier qui décide. Et Ferdinand se garde les choses les plus intéressantes à faire, et il envoie Simon chercher les accessoires et accomplir les corvées, et il lui fait du chantage affectif ! Heureusement, Simon le Superlapin a un super petit frère en la personne de Gaspard. C’est Gaspard qui, en voyant son frère tout triste et dépité, lui fait prendre conscience du problème. Un copain pas très gentil, peut-on vraiment appeler ça un ami ?

Si vous souhaitez échanger sur cette actualité, rejoignez-nous sur le groupe Telegram des professeurs des écoles.

Si vous nous appréciez faites en quelques secondes un micro don, 1€ ou moins, pour nous soutenir. Cela nous permettra de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.