Le candidat Macron dévoile son programme pour l’Education

Le président / candidat Emmanuel Macron a dévoilé son programme en terme d’Education. S’il est élu et si ce programme est appliqué il fera basculer l’école dans une nouvelle ère.

Voici un résumé des propositions, qui concernent l’école, qu’on peut retrouver sur le site de campagne ou au travers des déclarations faites par le candidat:

  • 30 minutes de « sport » par jour à l’école.
  • Augmenter le temps de travail des AESH à 35h pour les revaloriser et mieux accompagner les élèves.

Cette proposition interroge car les élèves en primaire n’ont que 24h d’école par semaine. Quelles missions seront confiées aux AESH sur les 11h supplémentaires?

  • Rémunérer les enseignants qui feront des efforts supplémentaires.

On propose un pacte aux enseignants : on vous demande de nouvelles missions qu’on est prêts à mieux payer comme le remplacement des profs absents, ça doit être une obligation, le suivi individualisé des élève- s, l’accompagnement sur le temps périscolaire. Pour les enseignants en place je propose un nouveau contrat. On augmente leur rémunération s’ils sont prêts à changer leur organisation. Toutes les nouvelles embauches sont sur la base de ces nouveaux contrats. On va payer mieux ceux qui sont prêts à faire plus d’efforts. La revalorisation nationale compte tenu de la masse salariale, n’est pas la plus efficace. On ne va donc pas payer les professeurs de façon uniforme dans le pays. J’assume plusieurs systèmes de rémunération car ils ne font pas tous la même chose. Vous avez des enseignants qui pendant le covid se sont occupés de leurs élèves et des enseignants qui ont disparu.

Déclaration du candidat Macron
  • Les résultats des élèves seront publiés classe par classe, école par école et accessibles aux parents pour qu’il puissent comparer.

On sait bien que dans une école on va avoir un professeur qui va changer les résultats des élèves et un autre non. On doit se donner les moyens de le mesurer. Cette transparence est bonne. Je veux la généraliser. Comme cela on pourra aussi comparer les méthodes pédagogiques, ça ne va pas plaire à tout le monde.

Déclaration du candidat Macron

Publier ou d’indexer les salaires aux résultats des élèves pourrait avoir comme conséquence de fausser les résultats et ne serait pas un révélateur de l’engagement et du travail des enseignants.

  • Les directeurs se transformeraient en chefs d’établissement qui pourraient participer au recrutement des enseignants, prendre des décisions etc…

Je veux que les directeurs aient la possibilité de récuser des profils et participent à la décision. Cela permettra de luter contre l’absentéisme. Si un directeur veut porter un projet pédagogique, il est légitime qu’il ait une équipe qui adhère à ce projet. Donc je veux lui donner plus de liberté. L’absentéisme est important car il n’y a pas de motivation, on adhère pas au projet pédagogique

Déclaration du candidat Macron

Cela a déjà été amorcé avec la loi Rilhac qui a été adoptée en décembre 2021 et dont la profession est en attente des décrets d’application.

  • L’âge minimum (cela dépendra des études pour avoir une retraite complète) de départ à la retraite pour les enseignants sera de 65 ans
Bientôt
Allez-vous voter pour Macron?
Total Votes : 958
Si vous souhaitez échanger sur cette actualité, rejoignez-nous sur le groupe Telegram des professeurs des écoles.

Si vous nous appréciez faites en quelques secondes un micro don, 1€ ou moins, pour nous soutenir. Cela nous permettra de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.