Telegram pour communiquer avec ses collègues et les familles

Avec le confinement nous sommes obligés de réinventer (sans préparation ni harmonisation) la communication avec les collègues et les parents.

Tout le monde fait avec ce qu’il a, ce qu’il maîtrise et ce qui fonctionne. Plusieurs moyens de communication ont déjà montré leurs limites (ENT qui rament, mails saturés où qui ne sont pas reçus, …).

Nous avons trouvé le moyen le plus efficace pour communiquer et il s’agit de l’application gratuite télégram. L’avantage principal c’est que vous aurez tout au même endroit (parents et collègues) sans aucun problème de lenteur ou de risque de non réception etc…

C’est un outils qui respecte le RGPD comme indiqué dans leur FAQ.

Avec vos collègues:

Le réflexe de beaucoup de grosses équipes a été de créer un groupe de discussion Messenger ou Whatsapp pour rester en lien et pouvoir continuer d’échanger. Je vous conseille plutôt de basculer sur Télégram qui présente un avantage non négligeable par rapport aux autres plateformes:

  • Télégram est multi-plateforme. Vous pouvez l’utiliser à la fois sur votre téléphone, votre tablette (contrairement à Whatsapp) et surtout sur votre ordinateur !! Vous ne laissez donc pas de côté les collègues qui n’ont pas de smartphone ou qui n’ont pas de connexion à internet sur leur téléphone. Le fait de pouvoir l’utiliser simultanément sur tous les types de terminaux est vraiment appréciable. Vous pouvez écrire plus facilement de long messages avec votre ordinateur et y joindre des fichiers pdf, …

Avec les parents:

Télégram est parfaitement adapté à une utilisation avec les parents. En effet vous pouvez créer plutôt ce qu’on appelle un « canal » (différent d’un groupe).

Voici les avantages d’un canal:

  • Il n’y a que vous qui pouvez publier dedans. Les parents peuvent lire mais pas répondre. Cela évite aux parents de discuter entre eux et « polluer » le canal.
  • La confidentialité est respectée, les parents ne voient pas les autres parents.
  • Les parents peuvent s’ils le souhaitent être notifiés à chaque nouveau message (sur leur téléphone, tablette ou ordinateur).
  • Vous pouvez entrer en contact individuellement avec chaque parent dans une discussion privée, ils peuvent alors interagir directement avec vous de manière privée.
  • Vous pouvez y publier des fichiers (images, pdf, …).
  • Possibilité de communiquer avec de l’audio ou de la vidéo.
  • Possibilité de planifier les envois (à une date et heure donnée)

Le seul inconvénient c’est qu’il faut demander aux collègues et aux parents d’installer l’application, ce qui en soit n’est pas une grande contrainte. L’application est disponible sur tous les stores gratuitement (playstore, appstore).

Pour l’installer sur un ordinateur il suffit d’aller sur cette page pour Windows et ici pour macOS

Autres outils utiles:

Retrouvez toutes les astuces et ressources numériques pour les professeurs des écoles

Si vous souhaitez échanger sur ce sujet, rejoignez-nous sur le groupe Telegram des professeurs des écoles et sur notre profil Twitter.

Si vous nous appréciez faites en quelques secondes un micro don d'1€ pour nous soutenir. Vous bénéficierez d'une version du site et de l'application sans publicité. Cela nous permettra de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.

17 réflexions sur “Telegram pour communiquer avec ses collègues et les familles

  • 20 mars 2020 à 13h08
    Permalien

    L’outil respecte le RGPD ? Il est validé par l’EN ?

    Répondre
    • 20 mars 2020 à 13h18
      Permalien

      Il respecte le RGPD c’est expliqué dans leur FAQ. Il n’existe pas de liste officielle d’outils validés par’l’EN.

      Répondre
  • 20 mars 2020 à 23h27
    Permalien

    Y’a t’il des retours d’expérience de profs qui l’utilisent en ce moment ?

    Répondre
  • 23 mars 2020 à 15h19
    Permalien

    Bonjour,
    Si j’ai bien compris, avec cet outil, les parents ont notre numéro de téléphone?!

    Répondre
    • 23 mars 2020 à 16h45
      Permalien

      Pas forcément Mélanie puisque l’affichage du numéro de téléphone est paramétrable dans le profil.
      Ne pas oublier qu’il est aussi dispo sur Linux, Windows Phone, et directement en ligne sur navigateur d’ordinateur.

      Répondre
      • 24 mars 2020 à 10h50
        Permalien

        Merci !
        J’ai trouvé comment le cacher grâce à vos explications.
        Je vais tenter l’expérience!

        Répondre
  • 24 mars 2020 à 12h27
    Permalien

    Coucou !
    Pas la peine de Telegramer ou de Slacker, il y a un outil officiel français avec RGPD et appli pour smartphone pour faire cela entre personnels de l’éducation nationale :il s’appelle « Tchap » !
    Portez vous bien !

    Répondre
    • 24 mars 2020 à 13h06
      Permalien

      Tchap semble réservé aux agents de l’Etat donc pas adapté pour la communication avec les parents d’une classe non? Télégram respecte le RGPD aussi. Et je doute qu’il soit aussi résistant à la charge en offrant les mêmes possibilités de partage de gros fichiers etc…

      Répondre
  • Ping : Le confinement est prolongé - Professeur des écoles

  • 30 mars 2020 à 13h43
    Permalien

    Bonjour, je suis un peu embêtée, car l’ERUN de ma circo ne valide pas Telegram comme respectant le RGPD… Il précise donc que je l’utilise à mes risques et périls en cas de fuite de données. Qu’est ce que je risque ?

    Répondre
  • Ping : Accompagner ses élèves pendant le confinement - Professeur des écoles

  • Ping : Nouvelle prolongation du confinement et des fermetures des écoles - Portail PE

  • 31 décembre 2020 à 15h58
    Permalien

    comment communiquer avec des personnes sans connaître leur numéro de tel?

    Répondre
  • 12 février 2022 à 23h57
    Permalien

    Telegram est une messagerie qui a l’origine a été conçue pour sécuriser les conversations dans certains pays où la liberté d’expression est absente et où il est dangereux d’avoir une opinion différente de celle du régime en place. Cela a même été dévoyé par des groupes terrorises malheureusement. Elle est l’équivalent de ce qu’est le Darknet dans l’univers des sites web. Elle utilise un système de cryptage complexe qui normalement n’est pas autorisé car ne permettant pas à l’état d’y avoir accès.

    Pourquoi banaliser ce type de messagerie dans l’éducation ? Même si elle offre des outils de partage, elle s’est juste dotée de ce qui existe un peu partout sur les autres plateformes d’échange du même type. Le parallèle serait de mettre les sites de l’éducation sur le Darkweb… pour je ne sais quelles raisons obscures. Ce choix a probablement pas été réfléchi en connaissance de cause. C’est un outil précieux qui pourrait bien perdre de son indépendance s’il devient trop populaire et demande donc d’être un peu responsable dans sa diffusion. Nombreuses sont les plateformes qui ont perdues leur fonction et leur différence en étant submergées par du contenu et des utilisateurs pour qui elles n’étaient pas dédiées. Quel dommage que la liberté ne soit pas accompagnée de responsabilité et d’étique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Professeurs des écoles

GRATUIT
VOIR