Quand est-ce qu’un enfant doit rester à la maison?

C’est l’épineuse question de ce début d’année à laquelle sont confrontés les écoles et les parents: Est-ce qu’un enfant, au vu des symptômes qu’il présente, a le droit de continuer à fréquenter l’établissement scolaire? C’est également un problème majeur pour les médecins qui sont débordés de demandes d’avis médicaux pour de simples nez qui coulent.

Une des premières information que nous avons reçu a été un flyer qui comprenait cette image:

Nous avons donc tous assimilé ces signes cliniques (maux de gorge, toux, …).

Les directeurs d’établissements ont ensuite reçu un document indiquant que si un élève présentait des symptômes il fallait l’isoler et qu’il consulte un médecin ou à défaut qu’il reste 14 jours sans fréquenter son établissement. Il était aussi indiqué que la liste des symptômes était disponible sur le site du ministère. Pas grand monde n’a consulté cette liste puisque nous avions déjà en tête les signes cliniques de l’image ci-dessus.

Et pourtant ! Sur le site du ministère on peut aller consulter la Foire Aux Questions et en bas de la page 7, on trouve la liste officielle des symptômes retenus par le ministère de l’Education Nationale:

Ce n’est pas du tout la même chose. On ne parle plus de toux, de maux de gorge etc… (vous constaterez que le nez qui coule n’a lui jamais été listé).

C’est donc cette liste de symptômes qui doit entraîner une suspicion et provoquer une demande d’avis médical(à ne pas confondre avec un certificat médical). Un avis médical peut être donné à l’oral par le médecin aux parents qui devront en faire part à l’école.

Pour résumer tout cela nous vous proposons une image à l’attention des parents:

La version PDF

La version image (cliquer sur l’image):