RémunérationSyndicats et Grèves

Les syndicats claquent la porte du ministère de l’éducation nationale lors de la réunion sur le pacte de revalorisation

Partage:

Lors de la deuxième et dernière réunion de négociation sur le « pacte » de revalorisation des salaires des enseignants, les syndicats de l’éducation nationale ont claqué la porte. Ils ont exprimé leur désaccord avec le projet de revalorisation salariale, le qualifiant d’usine à gaz, impossible à mettre en place dans les écoles et ne répondant pas aux attentes de la profession.

Des syndicats ont également souligné que le projet du ministère ajoutait du travail supplémentaire pour les directeurs d’école, qui sont déjà débordés. Selon eux, cela ne ferait qu’ajouter une pression supplémentaire sur les directeurs.

Il est évident que les enseignants ont besoin d’une revalorisation salariale et d’une meilleure reconnaissance de leur profession. Cependant, il semble que le pacte de revalorisation proposé ne soit pas la solution appropriée et qu’il soit complètement déconnecté de la réalité du terrain. Les syndicats ont quitté la réunion avec des revendications claires pour des négociations plus concrètes et adaptées aux besoins des enseignants.

Le ministère de l’Éducation nationale n’a pas encore réagi publiquement à cette situation.

Une réunion est prévue mi-mars pour faire la synthèse des deux réunions « pacte » et des deux réunions « socle ».

Résumé de la 2ème réunion pacte:

Communiqué de presse des syndicats:


Partage:
Pour ne rien louper de l'actualité, installez l'application gratuite des professeurs des écoles.

Suivez-nous sur les différents réseaux sociaux: Telegram, Twitter, Facebook, Whatsapp et Instagram.

Si vous appréciez le site faites en quelques secondes un micro don d'1€ pour soutenir le projet. Vous bénéficierez d'une version du site et de l'application sans publicité. Cela permettra au site de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application, valoriser le travail réalisé etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Professeurs des écoles

GRATUIT
VOIR