Les directeurs pourraient très vite évaluer les adjoints à la place des IEN

La cour des comptes a publié en janvier 2022 un référé (disponible ici) préconisant de recentrer les missions des inspecteurs.

Elle propose entre autre que les évaluations des enseignants soient assurés par les chefs d’établissements dans le 2nd degré et par les directeurs dans le 1er degré.

Même si les directeurs ne sont pas les supérieurs hiérarchiques y compris au regard de la loi votée en décembre 2022, ils pourraient se voir déléguer cette mission d’évaluation. En effet la loi créant la fonction de directeur d’école adoptée en décembre 2021 prévoit que des missions soient déléguées de la DSDEN aux directeurs. Ces missions doivent être définies prochainement dans un décret d’application.

Jean-Michel Blanquer a adressé à la cour des comptes une réponse (disponible ici) indiquant qu’un certain nombre de missions des IEN qui pourraient être déléguées aux directeurs. On peut y lire:

Lorsque la rédaction du décret d’application, qui est actuellement en cours, sera finalisée nous pourrons alors savoir si les missions d’évaluation seront délégués aux directeurs.