Jean-Michel Blanquer annonce qu’il ne « repiquera » pas au ministère de l’éducation nationale

Ce matin, lors d’une interview sur RTL, alors qu’il était interrogé sur le prochain gouvernement, Jean-Michel Blanquer a annoncé qu’il ne devrait être ni ministre de l’éducation nationale ni premier ministre (voir vidéo ci-dessous).

« C’est le plus probable que je ne repique pas »

« Premier ministre, on a dit qu’il fallait que ce soit une femme donc ça part mal pour moi »

Jean-Michel Blanquer le 11.05.22

Le ministre sortant se présente cependant aux élections législatives dans le Loiret à Montargis. Il s’agit d’un catapultage puisque le ministre n’a aucun lien avec cette circonscription et n’y est même pas inscrit pour voter.

Ses deux principaux rivaux seront un candidat du rassemblement national et un candidat NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale) issu du parti communiste.