Politique

L’expérimentation du port de l’uniforme à l’école pour la rentrée a du plomb dans l’aile.

Partage:

L’annonce par le président Macron en début d’année de l’expérimentation du port de l’uniforme à l’école pour la rentrée de septembre 2024 a suscité des réactions contrastées sur le terrain. Malgré la liste initiale de 100 établissements scolaires prêts à participer, plusieurs d’entre eux ont fait machine arrière, confrontés au refus des élèves ou aux manifestations des parents et enseignants.

1. Résistance à Marseille (Bouches-du-Rhône)
À Marseille, le collège Chape a été l’un des premiers à se prononcer sur la question. Les 500 collégiens ont été invités à exprimer leur avis via l’application Pronote. Sur les trois quarts des participants, 66 % ont voté contre le port de l’uniforme. En réaction, la direction de l’établissement a rapidement suspendu le projet.

2. Rejet à Mans (Sarthe)
À Mans, la cité scolaire Touchard-Washington a également fait face à une forte opposition. Les élèves ont été consultés par vote électronique, et 78 % d’entre eux ont rejeté l’idée de la tenue unique. Cette proposition, émanant de la présidente LR de région, a été repoussée par la majorité des étudiants. Les délais serrés ajoutent une pression supplémentaire, avec la date limite de l’appel à manifestation d’intérêt du ministère fixée au 15 février.

3. Rejet à Plouisy (Côtes-d’Armor)

L’école primaire de Plouisy, seule commune candidate à l’expérimentation en Bretagne, a également renoncé. Pas de vote, cette fois, mais la colère d’une centaine de manifestants, parmi lesquels des enseignants, parents et élèves, réunis pour exprimer leur opposition.

Processus de validation par les conseils d’école et d’administration
Le succès de l’expérimentation dépend du soutien des conseils d’école pour le primaire et des conseils d’administration pour le secondaire. Ces instances sont cruciales pour approuver la mise en place de l’uniforme, impliquant la modification du règlement intérieur. La validation par les membres du personnel éducatif, les parents et les élèves est essentielle pour assurer le respect et la réussite de cette initiative gouvernementale.

Suivez les développements de cette expérimentation sur cette page pour rester informé.


Partage:
Suivez-nous sur les différents réseaux sociaux: Telegram, Twitter, Facebook, Whatsapp et Instagram.

Si vous appréciez le site faites en quelques secondes un micro don d'1€ pour soutenir le projet. Vous bénéficierez d'une version du site et de l'application sans publicité. Cela permettra au site de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application, valoriser le travail réalisé etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda