MinistèrePédagogie

Les nouveaux programmes en Français et Mathématiques pour la rentrée se précisent.

Partage:

Le 8 janvier 2024, le ministère de l’Éducation Nationale a officiellement sollicité le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) pour élaborer de nouveaux programmes en français et mathématiques destinés au cycle 1 et 2. Cette demande s’inscrit dans le cadre de la réforme « Choc Des Savoirs », une initiative lancée par Gabriel Attal lors de son mandat au ministère, désormais assumée par sa successeur, Nicole Belloubet.

L’origine de la réforme

L’origine de cette réforme remonte à l’impulsion donnée par Gabriel Attal, ministre de l’Éducation Nationale. L’objectif est de repenser les programmes scolaires afin de renforcer les fondements en français et mathématiques pour les élèves. La réforme ne s’arrête pas à de nouveaux programmes et vous pouvez retrouver l’ensemble des mesures annoncées ici.

Les lettres d’intentions du CSP

Le Conseil Supérieur des Programmes vient de remettre ses « Lettres d’intentions » au ministère, dévoilant les grandes lignes des futurs programmes de français et de mathématiques. Bien que les documents complets comptent 4 pages, il n’y a que deux pages à lire puisque la première est consacrée au titre et la 4ème est dans les deux documents presque vide. Ces lettres exposent les principales orientations et intentions du CSP pour les programmes à venir ainsi que les nouveautés à venir (introduction des fractions et nombre décimaux au travers de la monnaie en CE1, revisite du calcul mental etc…).

Lettre d’intention programmes de Français

Lettre d’intention programmes de Mathématiques

Structuration des nouveaux programmes

En maternelle, ils seront structurés en Français autour de 5 domaines. Quant au cycle 2, l’organisation se fera par niveau, avec des tableaux qui détailleront les objectifs, les cadences à respecter, des exemples de réussites, et des attendus de fin de cycle, en lien étroit avec les évaluations nationales de début de CP et début de CM1.

L’une des caractéristiques majeures de cette réforme est la volonté d’apporter une guidance plus marquée aux enseignants. Les nouveaux programmes s’articuleront autour de repères clairs, avec des cadres détaillés pour chaque niveau. Les enseignants disposeront ainsi d’une feuille de route plus précise.

Bien que la logique de cycle ne soit pas officiellement abandonnée, il est clair que les programmes tendent à davantage se focaliser sur chaque niveau. Cette évolution se traduit par un détricotage progressif des cycles au profit d’une approche par niveau, notamment en élémentaire.

La lettre d’intention exprime aussi le souhait d’avoir des programmes qui soient à la fois lisibles par les enseignants comme pour les familles. Cela n’a pas manqué de faire réagir des enseignants qui se demandent de façon sarcastique si le manuel du mécanicien est lisible par le client ou si les procédures des soignants le sont par les patients.

Conclusion

La réforme « Choc Des Savoirs » s’annonce comme un tournant important dans l’enseignement du français et des mathématiques pour les cycles 1 et 2. Avec des programmes plus précis, guidés et adaptés à chaque niveau, les enseignants peuvent s’attendre à une transformation significative de leurs pratiques pédagogiques. Reste à voir comment ces nouvelles orientations seront accueillies sur le terrain et quel impact elles auront sur l’apprentissage des élèves dès la rentrée de 2024.


Partage:
Pour ne rien louper de l'actualité, installez l'application gratuite des professeurs des écoles.

Suivez-nous sur les différents réseaux sociaux: Telegram, Twitter, Facebook, Whatsapp et Instagram.

Si vous appréciez le site faites en quelques secondes un micro don d'1€ pour soutenir le projet. Vous bénéficierez d'une version du site et de l'application sans publicité. Cela permettra au site de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application, valoriser le travail réalisé etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.

5 réflexions sur “Les nouveaux programmes en Français et Mathématiques pour la rentrée se précisent.

  • Comme il manque des enseignants formés, on fait un mode d’emploi pour les volontaires qui vont être recrutés sans formation. Évaluations à tous les étages et au bout du compte salaire au mérite en fonction des résultats. C’est ce qui pend au bout du nez si les enseignants ne se mobilisent pas sérieusement.
    Bravo ! Comment rendre un beau métier encore moins attractif qu’il ne l’est déjà.

    Répondre
    • Bonjour PENDELIO, je me permets de vs répondre, car je ne connais pas votre métier mais, je ne suis pas d’accord lorsque vous dites « il manque des enseignants « . Ce n’est pas tout à fait ça le problème, les enseignants existent bien mais cette chère administration qui se considère supérieure à tout le monde composée d’inspecteurs, de présidents de tout et de rien sans oublier ce staff d’incapables préfère donner des classes à des contractuelles sans diplôme car elles coûtent moins cher que les professeurs des écoles. N’oublions pas au passage que les professeurs des écoles sont bac+5 comme les ingénieurs, mais ne gagnent pas la moitié de leur salaire et surtout vivent dans un stress permanent avec cette nouvelle génération d’enfants de « parents  » qui ont fait des enfants que pour les avantages sociaux !

      Répondre
  • Bonjour tristesse

    La fée des maths s’est penchée au dessus du berceau de l’éducation nationale.
    Avec des enfants déjà nuls en maths, qui en CE1 apprenne la numération de position les centaines, les dizaines et les unités, on va en parallèle leur apprendre les dixièmes et les centièmes… Bravo messieurs les pédagogues on ne pouvait pas faire mieux..

    Répondre
  • Bonjour
    Avons nous une date de publication des programmes ?
    En vous remerciant

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Professeurs des écoles

GRATUIT
VOIR