Le ministre retire sa proposition de surveillance de la récréation du midi par les enseignants

Il y a 4 jours le ministre avait proposé que les enseignants surveillent la récréation du midi pour pouvoir bénéficier d’une revalorisation supplémentaire. Nous avions relayé cette information avec la vidéo du ministre dans cet article.

L’annonce avait fait naitre une polémique sur les réseaux sociaux. Les enseignants y indiquaient que le temps du midi était un temps de travail (corrections, réunions, préparation, rendez-vous, …) et qu’ils trouvaient parfois tout juste le temps de manger.

Trois jours plus tard, interrogé en commission à l’assemblée nationale, le ministre a retiré sa proposition en indiquant que ce n’était « pas du tout ce qu’il avait voulu dire et qu’il y avait eu une mauvaise expression de sa part ».

Dans un sondage auprès de plusieurs milliers de nos abonnés 98% se montraient hostile à cette proposition.

Les enseignants attendent toujours de savoir quelles sont les missions qui permettront d’obtenir les 10% d’augmentation supplémentaire. Il semble compliqué pour le gouvernement de trouver des missions qui ne soient pas déjà réalisées par les enseignants.

Si vous souhaitez échanger sur cette actualité, rejoignez-nous sur le groupe Telegram des professeurs des écoles.

Si vous nous appréciez faites en quelques secondes un micro don, 1€ ou moins, pour nous soutenir. Cela nous permettra de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.