Le ministre Pap Ndiaye propose aux professeurs des lycées professionnels dont les filières ferment de faire classe en primaire.

Partage:

La réforme des lycées professionnels, présentée par le président Macron et le ministre Pap Ndiaye, a suscité des inquiétudes quant à l’avenir des enseignants de lycée professionnel dont de nombreuses filières vont être supprimées, environ 80 d’ici à septembre, alors même qu’un tier ont déjà été supprimées ces dernières années.

Alors qu’il était interrogé sur le devenir de ces professeurs, le ministre a indiqué qu’ils pouvaient se tourner vers le professorat des écoles ou l’enseignement au collège.

2ème vidéo:

Dans sa réponse, le ministre semble indiquer qu’un enseignant de Lycée Professionnel d’une filière ne serait pas compétent pour enseigner dans une autre filière en lycée professionnel mais qu’il pourrait par contre se tourner vers le métier de professeur des écoles au travers d’un « transfert ».

Cette annonce a été très mal perçue par les enseignants du primaire car elle semble nier les compétences des professeurs des écoles et les spécificités de l’enseignement dans les classes de la toute petite section au CM2. Les professeurs des lycées professionnels n’ont pas les compétences, n’ont pas la formation et n’ont pas le concours permettant d’assurer un enseignement de qualité en primaire et la prise en compte des besoins des élèves de 2 à 11 ans.

L’annonce est également mal perçue par les professeurs des lycées professionnels qui se voient proposer une perspective de carrière qui n’est pas adaptée à leurs compétences.

Des centaines de message de ce type sont apparus sur les réseaux sociaux à la suite de l’annonce:


Partage:
Pour ne rien louper de l'actualité, installez l'application gratuite des professeurs des écoles.

Si vous souhaitez échanger sur ce sujet, rejoignez-nous sur le groupe Telegram des professeurs des écoles et sur notre profil Twitter.

Si vous appréciez le site faites en quelques secondes un micro don d'1€ pour soutenir le projet. Vous bénéficierez d'une version du site et de l'application sans publicité. Cela permettra au site de continuer d'exister (frais d'hébergement, frais de l'application, valoriser le travail réalisé etc...), de vous informer et de vous divertir. Faire un micro don maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Professeurs des écoles

GRATUIT
VOIR