Ndiaye Pap succède à Jean-Michel Blanquer au ministère de l’éducation nationale

Alors que nous savions depuis ce lundi qu’Elisabeth Borne était nommée première ministre, nous étions dans l’attente de savoir qui allait remplacer Jean-Michel Blanquer au ministère de l’éducation nationale.

Ndiaye Pap (fiche wikipédia) vient d’être nommé ministre de l’éducation nationale.

Il s’agit d’un historien spécialiste d’histoire sociale des Etats-Unis et des minorités.

La mission s’annonce compliquée tant la défiance du personnel de l’éducation nationale est grande. Lors de ces cinq dernières années, de nombreuses promesses n’ont pas été tenues et les mensonges ont ponctué le précédent mandat.

Le premier chantier devrait être la revalorisation du personnel enseignant au travers du dégel du point d’indice puis d’une revalorisation dans le cadre du projet de finance pour la rentrée de janvier 2023. Le candidat Macron a promis une hausse de 10% pour tous sans condition et une hausse plus conséquente pour les enseignants qui accepteront un « nouveau pacte ».

Retrouvez l’article pour tout comprendre sur la rémunération et la revalorisation des enseignants.

Il faudra également rapidement publier les derniers décrets de la loi sur les directeurs d’école, adoptée en décembre 2022, pour qu’elle soit effective à la rentrée de septembre.

Retrouvez l’article sur la loi créant la fonction de directeur d’école

Il faudra ensuite s’attaquer aux différentes promesses formulées par le candidat Macron. Vous pouvez les retrouver ici.